Key Stories

Ce qui anime l’Europe cette semaine

Guerre en Ukraine, défis économiques, changement climatique – bien des choses animent l’Europe. Tous les vendredis, nous publions une key story qui se penche de plus près sur un thème majeur de la semaine.

Vous découvrirez ici des articles sur un vaste éventail de sujets ainsi que des voix issues de toute l’Europe, aussi diversifiées que la politique de l’UE. Avec notre key story, nous souhaitons présenter les choses dans leur contexte et vous donner une meilleure compréhension de différentes perspectives européennes.

Les agences de l’enr offrent une vue d’ensemble de ce qui « anime l’Europe ». Les articles sont basés sur la couverture journalistique européenne de chacune des agences.

Bosnie-Herzégovine : l’unité et la souveraineté sont essentielles à la stabilité régionale

Bosnie-Herzégovine : l’unité et la souveraineté sont essentielles à la stabilité régionale

À l’approche des élections du 2 octobre, la Bosnie-Herzégovine est confrontée à des problèmes internes, mais les partis s’accordent au moins sur une question stratégique : ils voient l’avenir du pays au sein de l’UE. Ils ne sont toutefois pas d’accord sur la manière de façonner le pays sur le chemin qui le mènera à l’UE. En raison de l’instabilité interne, mais aussi de la forte influence de la Russie sur l’entité serbe, les élections jouent un rôle important pour la stabilité régionale et même européenne.

lire plus
Impôt sur les bénéfices excédentaires, Ukraine et protection de l’État de droit – l’agenda politique de la Commission européenne pour l’année à venir

Impôt sur les bénéfices excédentaires, Ukraine et protection de l’État de droit – l’agenda politique de la Commission européenne pour l’année à venir

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a placé son troisième discours sur l’état de l’Union sous le signe de la guerre en Ukraine et de la hausse des prix de l’énergie en Europe. Dans son discours annuel au Parlement européen, von der Leyen a annoncé qu’elle proposerait un impôt sur les bénéfices excédentaires. Tout le monde n’est pas convaincu par ses projets, et il reste encore beaucoup à faire.

lire plus