Paris – Le recteur de la Grande mosquée de Paris, Chems-eddine Hafiz, a appelé les musulmans de France à voter contre l’extrême droite aux élections européennes du 9 juin, mais aussi à éviter l' »esprit de repli sur soi ».

« En tant que Français et musulmans, il est de notre devoir de participer activement aux élections » européennes et nationales pour « renforcer notre démocratie » et « promouvoir les valeurs de justice, d’égalité et de solidarité », affirme-t-il dans son billet hebdomadaire.

Il dit ses « graves inquiétudes » face à la montée de l’extrême droite, dont la potentielle victoire pourrait avoir des conséquences « particulièrement sévères » pour les musulmans, « allant de l’augmentation des actes islamophobes et des discriminations au renforcement des lois restrictives visant les pratiques religieuses et culturelles ».

Il déplore aussi « certaines mouvances » qui « dans un esprit de repli sur soi et de communautarisme étroit, prétendent qu’un musulman ne peut élire un non-musulman ». (22.05.2024)

La responsabilité éditoriale de cette publication incombe à AFP.