L’UE et les Philippines décident de reprendre les négociations de libre-échange

Manille – L’Union européenne et les Philippines ont décidé de reprendre leurs négociations en vue d’un accord de libre-échange, afin d’instaurer « une nouvelle ère de coopération », a déclaré lundi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en déplacement à Manille.

Les pourparlers avaient commencé en 2015, sous la présidence de Benigno Aquino, mais ils avaient été interrompus deux ans plus tard sous son successeur Rodrigo Duterte, dont la guerre meurtrière contre la drogue avait tendu les relations diplomatiques avec les Occidentaux et déclenché une enquête internationale.

« Je suis très heureuse que nous ayons décidé de relancer les négociations pour (un) accord de libre-échange », a déclaré Mme von der Leyen, lors d’une conférence de presse conjointe avec le nouveau président Ferdinand Marcos Jr.

« Nos équipes vont se mettre au travail dès maintenant pour mettre en place les bonnes conditions afin que nous puissions reprendre les négociations », a-t-elle ajouté, en soulignant l' »énorme potentiel » d’un tel accord pour les deux partenaires en termes d’emplois et de croissance.

Pour M. Marcos, les Philippines et l’UE sont des « partenaires partageant les mêmes idées » avec « des valeurs communes »: « démocratie, prospérité durable et inclusive, Etat de droit, paix et stabilité, et droits humains ».

Actuellement, l’UE est le quatrième partenaire commercial des Philippines, qui bénéficient du Système de préférences généralisées Plus (SPG+) européen. Ceci leur permet d’exporter 6.274 produits vers l’UE sans droits de douane à payer, mais Manille verra ce dispositif expirer à la fin de l’année. (31 juillet 2023)

Niger: l’UE tient les putschistes « responsables » de toute attaque contre des ambassades

L’Union européenne a indiqué lundi tenir les putschistes ayant pris le pouvoir au Niger responsables « de toute attaque à l’encontre de civils, et de personnel ou installation diplomatiques », après que des milliers de manifestants favorables au coup d’Etat ont ciblé l’ambassade de France.

Des manifestants acclament les troupes nigériennes alors qu’ils se rassemblent devant l’ambassade de France à Niamey lors d’une manifestation qui a suivi un rassemblement de soutien à la junte nigérienne à Niamey, le 30 juillet 2023. (Photo AFP)

L’UE « appuiera rapidement et résolument » les décisions de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), qui a ordonné dimanche un blocus économique du Niger, a ajouté le chef de la diplomatie des Vingt-Sept, Josep Borrell, dans un communiqué. (31 juillet 2023)

Attentat au Pakistan: l’UE dénonce « une tentative d’affaiblir la démocratie »

Bruxelles – L’Union européenne a condamné lundi « une tentative d’affaiblir la démocratie et d’instiller la terreur », après l’attentat suicide commis dimanche dans un meeting politique au Pakistan, qui a fait au moins 44 morts et plus de 100 blessés.

Des policiers examinent le site de l’explosion d’une bombe dans le district de Bajaur, dans la province de Khyber-Pakhtunkhwa, le 31 juillet 2023. Au moins 44 personnes ont été tuées et plus de 100 autres blessées le 30 juillet par un attentat suicide lors d’un rassemblement politique d’un parti islamique important dans le nord-ouest du Pakistan, ont déclaré des responsables. (Photo Abdul MAJEED / AFP)

« Nous condamnons cet acte de violence abominable », a déclaré la porte-parole de la Commission européenne Nabila Massrali. L’attentat visait le parti religieux conservateur Jamiat Ulema-e-Islam, dont plus de 400 membres et sympathisants étaient rassemblés dans la ville de Khar, près de la frontière avec l’Afghanistan. (31 juillet 2023)

Ukraine : l’UE sanctionne des Russes liés à une vaste campagne de désinformation

Bruxelles – L’UE a imposé vendredi des sanctions à 12 personnes et entités russes accusées d’avoir participé à une vaste campagne de désinformation orchestrée par Moscou au sujet de la guerre en Ukraine, notamment via de fausses pages internet de médias occidentaux.

« Nous ciblons ceux qui manipulent l’information et pratiquent l’ingérence dans le cadre d’une campagne hybride plus large de la Russie contre l’UE et ses États membres », a déclaré le chef de la politique étrangère européenne Josep Borrell, qualifiant ces sanctions de « signal fort ».

Selon l’UE, cette campagne baptisée «  »Recent Reliable News » visait à « manipuler les informations et à diffuser de la propagande » en faveur de l’invasion russe de l’Ukraine, en recourant à de « fausses pages usurpant l’identité de médias nationaux et de sites (internet) gouvernementaux », ensuite rediffusées par des organismes étatiques russes. (28 juillet 2023)

Bruxelles donne son feu vert au paiement à l’Italie de fonds du plan de relance

Rome – La Commission européenne a donné vendredi son feu vert au paiement à l’Italie de la troisième tranche de fonds du plan de relance, gelée depuis plusieurs mois par Bruxelles dans l’attente de clarifications.

Bruxelles a également approuvé les modifications proposées par le gouvernement de Giorgia Meloni concernant la quatrième tranche, qui doit être déboursée cette année.

« L’Italie a accompli des progrès considérables dans la mise en œuvre de réformes et d’investissements », prévus par le plan de relance, a commenté la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, citée dans un communiqué.

« Je suis très satisfaite de la décision prise aujourd’hui par la Commission de débourser la troisième tranche du plan de relance et d’approuver les modifications proposées par le gouvernement pour la quatrième tranche », a déclaré pour sa part Mme Meloni dans un communiqué.

« C’est un grand résultat qui permettra à l’Italie de recevoir les 35 milliards prévus en 2023 », a-t-elle ajouté.

Le versement de la troisième tranche de 19 milliards d’euros d’aide à l’Italie avait été suspendu par Bruxelles en attendant des clarifications sur l’affectation des fonds et l’atteinte des objectifs. (28 juillet 2023)

Cette compilation est une sélection éditoriale basée sur la couverture Europe de l’AFP. La responsabilité éditoriale de cette publication incombe à l’AFP. Elle est publiée le lundi et le jeudi.